RwandaSoir

Une voie/voix pour les sans-voix/voie

  • DONNEZ VOTRE AVIS!

    PAUL KAGAME SERA-T-IL RECONDUIT?
  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire a ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

    Rejoignez 29 autres abonnés

  • KokelikooooOOOO000O!

    Singombwa ko unkunda.Nyubahira ko tudasa!

Archive for septembre 2008

Le candidat indépendant obtient moins de voix que les bulletins invalides.

Posted by kayihura sur 16,septembre, 2008

La commission électorale rwandaise présidée par le professeur Chrysologue Karangwa vient de rendre public les résultats des élections législatives directes du 15 septembre 2008.

Dans un communiqué rendu public aux antennes de Radio-Rwanda,le FPR remporte largement la  victoire avec 3.655.956 de voix soit 78,76% ; PSD a eu 609.327 de voix soit 13,12% tandis que PL se contente  de 348.186 voix soit 7,5%.Ainsi le FPR remporte 42 sur 53 sièges à l’assemblée nationale, PSD 7 sièges et 4 pour PL.

Le seul candidat indépendant JMV HARERIMANA a eu 27.848 voix , soit 0,6%.Selon la loi electorale, le parti ou le candidat indépendant qui n’aurait pas plus de 5% de voix ne devrait pas réclamer une place au parlement.

Les électeurs étaient au nombre de 4.697.689 .Le taux de participation  a été  estimé à 98,5%.

Les bulletins invalides sont estimés à  56.372 , soit 1.2% des électeurs.

Les sièges au parlement  obtenus au scrutin direct sont au nombre de 53.

30% des sièges sont réservées aux femmes dans un scrutin indirect ayant eu lieu le 16,

2 sièges reviennent aux jeunes dans leur scrutin indirect du 17 septembre tandisque une place revient aux  handicapés. Leur scrutin est prévu le 18 septembre.

Les premières élections législatives d’après le génocide avaient eu lieu en 2003 pour un mandat de 5 ans. Elles étaient combinées avec les élections présidentielles qui avaient porté Paul Kagame à la tête du pays pour un mandat de 7 ans renouvelable une seule fois.

Publicités

Posted in Societe | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Le journaliste Jean Claude Kavumbagu en prison.

Posted by kayihura sur 16,septembre, 2008

Radio Salus vient d’annoncer ce vendredi que le journaliste burundais Kavumbagu est actuellement derrière les verrous. Monsieur Jean Claude Kavumbagu est accusé de diffamation contre le président de la République du Burundi.

Selon Radio Salus de la province du sud au Rwanda, le journaliste aurait publié que le chef de l’état burundais aurait utilisé une bagatelle de 100.000.000 frbu soit 50.000.000 frws ou plus ou moins 100.000 $US en mission en Chine. Selon toujours la même source la présidence a  réfuté ces allégations en avançant le chiffre de 50.000.000 frbu soit la moitié du chiffre avancé par Jean Claude Kavumbagu.

Selon la société civile burundaise, Jean Claude  Kavumbagu avait utilisé des conditionnels dans son article. Pour elles, le journaliste ne devait pas être appréhendé.

Le patron du journal en ligne Net.press Jean Claude Kavumbagu est connu pour son calme et sa cigarette. Il venait d’effectuer un stage organisé par l’institut Panos Paris à Arusha sur la justice internationale

Posted in Droits humains | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

On a marché sur Bujumbura

Posted by kayihura sur 7,septembre, 2008

Publié Par Eric Kayihura

Dans Divers

La formation de football des vétérans de Kigali «Imikeke» rentre de Bujumbura où elle a été « battue par le club des « Bashingantahe » nommé A S Mukaza ,sur un score sans précédent de 3 buts à zéro. Mais au mois nous avons marché sur Bujumbura. Nous avons trouvé une ville calme, ou tout est organisé  sauf les gens en uniforme. Les taxis, les bus, les motocyclettes, le commerce,…tout est en ordre.

 Les grands politiciens sont occupés déjà par la course à la magistrate suprême de l’an 2010 ! Cela se sent déjà dans les bus où Bahutu et Batutsi se disputent la suprématie comme s’il y avait des demi-Barundi !

Cette odeur  se sent également à travers les journaux. L’éditorial de l’un titre «Le pouvoir CNDD-FDD entre le marteau et l’enclume».Il met à la page suivante un titre non-moins virulent contre le régime en place en dénonçant  l’absence du respect de la loi fondamentale , ou encore à la page 4 que l’archevêque Ntamwana est aux côtés de Gervais Rufyikiri contre le président Nkurunziza ! C’est déjà chaud pour les élections de 2010 je vous le jure.

Un autre élément de la conversation à Bujumbura tourne encore sur la récente visite de la délégation conduite par le chef de l’état Rwandais Paul Kagame. La sécurité qui y a régné ce  week-end là occupe la une de la plupart  des journaux burundais et le chef de la principale faction encore armée au Burundi Agathon Rwasa du PALIPEHUTU-FNL est allé jusqu’à s’en prendre au président de la République  avec copie au facilitateur !

Comme vous vous en doutez, nous n’avons entendu aucun bruit d’arme durant les trois journées et les deux nuits que nous y avons passes. Aucun bruit, même si les journaux relataient une tentative d’assassinat du porte-parole du FRODEBU dont l’épouse Aline Muhimpundu a échappé. Cet attentat à la grenade a fait 5 blesses dont deux policiers. Le porte-parole de la police affirme que cet attentat visait la station de police. D’autres attentats sont signalés ҫà et la mais la population vaque à ses occupations quotidiennes, sans oser entreprendre un projet à long terme.

Là-bas  le  salaire moyen du fonctionnaire est estimé à plus ou moins 80.000frbu ce qui fait la moitié en francs rwandais. On remarque peu de gens dans les boîtes de nuit qui semblent alterner pour se partager les clients. Certaines boîtes de nuit ne sont devenues que de simples marchés de sexe : Il ya de la bonne musique jalonnée de quelques « arasharamye » du Rwanda, de la musique congolaise et ougandaise…mais les clients sérieux y jouent du billard !D’autres marchandent avec les filles à l’allure des prostituées.

A la grande plage « la saga plage », on y côtoie toutes catégories de visiteurs, des enfants aux vieillards. Vous ne pouvez pas rentrer sans entendre de leur bouche la légende d’un certain crocodile baptisé « Gustave » et qui guetterait les étourdis surtout le soir .Celui-ci aurait résisté à toute opération qui visait à l’éliminer physiquement.

Nous avons marché sur le Bujumbura.non sans raison.

En effet, qui nous en empêcherait avec une monnaie deux fois supérieure à la monnaie burundaise alors que la bouteille d’amstel ,les chambres et les denrées alimentaires y coutent deux foins moins qu’à Kigali ? Peut-être serait-ce la raison de plus d’avoir été  battu sur  un tel score ! Même  si l’alimentation est moins chère à Bujumbura, la viande de chèvre ou de bovins coute 6.000frbu soit 3.000frws !

J ‘allais oublier de  vous signaler que la ville demeure la même que j’ai vue il y a 20 ans ! Les mêmes agglomérations sans panneau de signalisation, un même stade de football détérioré par la vieillesse, les mêmes avenues jonchées de sachets et d’autres ordures, peu ou non  éclairées du tout  et les mêmes passagers auxquels mes compatriotes décrivaient avec fierté la situation à Kigali chaque fois que l’occasion se présentait.

Posted in Divers | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »