RwandaSoir

Une voie/voix pour les sans-voix/voie

  • DONNEZ VOTRE AVIS!

    PAUL KAGAME SERA-T-IL RECONDUIT?
  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire a ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

    Rejoignez 29 autres abonnés

  • KokelikooooOOOO000O!

    Singombwa ko unkunda.Nyubahira ko tudasa!

Archive for février 2009

Excusez-moi tous, je ne faisais que mon métier! (Bemeriki)

Posted by kayihura sur 23,février, 2009

Métier,  crime,  liberté d’expression et responsabilité : l’ex-journaliste de RTLM plaide coupable. Mais elle ne dit pas de quoi !
bemeriki

Bemeriki dans sa tenue de détenue

Au cours d’une audience dans la salle du tribunal traditionnel-gacaca de Nyarugenge dans la ville de Kigali, Madame Valery Bemeriki très entendue au cours du génocide sur les ondes de la Radiotélévision Libre des Mille collines(RTLM) plaide coupable mais au lieu d’ajouter de génocide elle dit qu’elle faisait son métier.

Elle affirme en outre  qu’elle était très convaincue de ce qu’elle disait. Elle n’a même  pas peur de rappeler les personnes tuées parce que leurs noms étaient   cités par elle sur la radio.

 

 

bemerikiExcusez-moi tous, je ne faisais que mon métier!

Valérie Bemeriki explique que ses anciens chefs sont plus coupables car, affirme-t-elle, ils avaient réussi à la convaincre que n’eut été ce moyen, les Tutsis allaient exterminer les hutus : »C’est pour cela que j’ai crié, crié et cité les noms de tutsis sur les ondes. J’étais convaincue ! »clame-t-elle aux juges. 

 

 

Bemeriki a été appréhendée en RD Congo et détenue depuis neuf ans ,dans la prison centrale de Kigali connue sous les chiffres de  1930 .

 Bemeriki affirme qu’elle est parmi les premières à être contactée par l’état-major de l’armée peu après le crash de l’avion présidentiel qui ramenait Juvénal Habyarimana et son homologue burundais Cyprien Ntaryamira pendant qu’ elle était en studio. Elle aurait même voulu se rendre immédiatement aux lieux du crime avant que son directeur Ferdinand Nahimana ne soit au courant.

Elle affirme qu’après avoir trouvé impossible d’atteindre Kanombe à cause des tirs, elle s’est alors résolue à revenir en studio pour faire le flash d’information: « L’avion du Président vient d’être abattu par les casques bleus ! »

« C’est notre état-major qui venait de nous l’annoncer « ! dit-elle aux juges.

Son aveu de culpabilité peut lui épargner la condamnation à réclusion criminelle, qui consiste à l’isolement total à perpétuité.

C’est la plus grande peine  qui remplace la peine de mort et qui peut être prononcée par les juridictions gacaca.

Valérie Bemeriki a servi la RTLM depuis 1993.Selon les sources proches de la prison centrale de Kigali, Bemeriki serait aussi témoin a charge ontre Rusesabagina.

 

 

George Ruggiu en pleine action en 1994

George Ruggiu en pleine action en 1994

 

 

 

 

Son confrère George Ruggiu a ,quant à lui, écopé d’un emprisonnement de 12 ans pour le même crime.

 Convaincue et convaincante, Bemeriki était très connue à travers tout le pays, après le célèbre Kantano en kinyarwanda et  George Ruggiu en langue française.

Publicités

Posted in justice | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 6 Comments »

L’ancien porte-parole du FDLR serait déjà jugé in absentia

Posted by kayihura sur 19,février, 2009

L'ancien universitaire de Nyakinama(Ruhengeri) lt.col.Michel Habimana

L'ancien universitaire de Nyakinama(Ruhengeri) lt.col.Michel Habimana

 

 

L’ancien porte-parole du mouvement rebelle rwandais œuvrant dans le maquis de l’Est du Congo (FDLR-FOCA) Lt-col. Michel Habimana alias Edmond Ngarambe aurait été  déjà jugé et condamné à la prison à vie  in absentia par le tribunal traditionnel-gacaca de son village natal  de Gitovu dans le secteur de Kinazi, dans l’ancienne commune de Rusatira actuellement dénommée Huye(sud) ,apprend-on de sources concordantes. Les sources révèlent que Lt-col. Michel Habimana était accusé en novembre dernier  de complicité dans le génocide, incitation à commettre le génocide, érection des barrières en vue de commettre le génocide, dissémination des armes et dressement de listes des personnes devant être tuées.

D’autres sources indiquent que  cet ancien haut gradé du FDLR et de famille proche d’Ignace Murwanashyaka, considéré comme le cerveau du FDLR, aurait participé à la mort d’Agathe Uwilingiyimana, ancienne premier ministre assassinée avec  dix casques bleus belges. 

Le  lieutenant-colonel Michel Habimana  alias Edmond Ngarambe, est rentré au bercail peu après le début des opérations baptisées « umoja wetu » qui visent la destruction des dernières bastions des milices rwandais se trouvant sur le sol congolais. Dès son arrivée, celui –ci appelle ses compagnons d’armes au retour au bercail. Il est rentré avec le major Vital Uwumuremyi alias Muhindo Muhima Dieudonné  Katumba Pepe Pipiyu et  le capt. Pontien  Nkeramihigo alias Amani Richard .

LT.Michel Habimana avait rejoint l’ancienne école Supérieure Militaire(ESM) avant ses études universitaires de Nyakinama.

Il a été également, selon ses propres affirmations, dans les forces spéciales de Kabila-père. Il s’est occupé aussi du G5, branche politique de l’armée du FDLR.

 

Posted in justice | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Les officiers du FDLR déposent les armes. Murwanashyaka est furieux !

Posted by kayihura sur 14,février, 2009

ils rentrent au bercail

ils rentrent au bercail

Le chef des FDLR Ignace Murwanashyaka s’en prend aux officiers du FDLR qui rentrent au Rwanda. Le lieutenant-colonel Michel Habimana alias Edmond Ngarambe, porte-parole du FDLR-FOCA appelle quant à lui au retour au bercail. Il est avec le major Vital Uwumuremyi alias Muhindo Muhima Dieudonné Katumba Pepe Pipiyu(en jaune).A gauche se trouve le capt. Pontien Nkeramihigo alias Amani Richard (en jeans).

« Je regrette mes quinze années perdues »,affirme LT.Col.Habimana

Ils se réjouissent des opérations

Ils se réjouissent des opérations

Ici le chef des opérations rwandaises le Gen.Musemakweli ainsi que Le Gen.Alexis Kagame se réjouissent du pas franchi par les forces rwandaises de la défense.
Les forces rwandaises en connivence avec celles de Kabila se sont mis d’accord pour traquer ensemble toutes les forces négatives de l’est de la RDC et la fin des opérations est prévue le 28 février avec possibilité d’être prolongée

Posted in Publie par Eric Kayihura | Tagué: , , , , , , , | 1 Comment »

Réhabilitation de la route Ruhengeri-Gisenyi:Micro baladeur sur les lieux.

Posted by kayihura sur 10,février, 2009

Réhabilitée actuellement par la société Strabag, cette route date des années 75-78.Elle avait été construite par l’entreprise MURRI FRERES. Caractérisée par une largeur de 6km sans accotement, elle frappe les techniciens par son ancienneté de plus de 30 ans soit le double d’une longévité normale. C’est la route la plus utilisée avec un trafic de plus de 1200 véhicules par jour dont une grande proportion de poids lourds mais également un grand nombre de piétons dans une région à très forte densité .Le projet a été doté d’une enveloppe de 31 milliards de frws.

Sous le patronage de l’Union Européenne qui a financé les travaux de réhabilitation, les journalistes de Kigali se sont rendus sur terrain le 06 février. Nous avons tendu notre micro balladeur:

 

 dsc02758

Je m’appelle Eliab MUNYEMANA je suis du MININFRA. Le ministère avait prévu 250.000 euros soit 180 millions frws pour l’expropriation. Nous œuvrons de commun accord avec les districts pour identifier les personnes à exproprier pour éviter la spéculation.95% sont déjà régularisés, le pourcentage qui n’est pas encore versé concerne la localité de Mahoko dans le district de Rubavu.dsc02811    dsc02831         Escalier carottes

Je m’appelle Alice Furaha, j’étudie au primaire. Ici c’est un endroit appelé Hesha, Mukamira. Strabag nous a aidés, en aménageant cette source. Auparavant elle était très sale. On nous aménage également des escaliers pour  faciliter à nos parents de laver les carottes !

 

 

 

 

 dsc029231

Mon nom est Félicien Ndagijimana  Alias Kazungu.Je travaille ici depuis deux ans. Nous sommes vraiment bien payés, le problème se pose au niveau des banques. Des fois on nous dit qu’il n y a pas de réseau, des fois encore on nous explique que l’argent n’est pas encore venu de Kigali.

 

 

 

dsc02851

Espérance Nyirahabimana j’ai 35 et 4 enfants. Mon mari s’appelle Désiré Niyigaba. Ils ont effectué des décomptes pour nous exproprier ici dans la localité de Jenda. Ils ne nous payent pas. La rivière Nyamutukura va bientôt emporter nos maisons. Est-ce à ce moment –là qu’ils vont nous rembourser ?  

 dsc02898

Mon nom est Etienne Nkeramugaba, j’habite en haut dans Gishwati. Lorsqu’il y a litige, le secrétaire exécutif du secteur administratif intervient. Même lorsqu’il s’agit de ces blancs de Strabag. Et quand le différend persiste, il l’envoie aux instances supérieures.

 dsc02934

Je m’appelle J.Baptiste Hategekimana, Je suis chauffeur.  La réhabilitation de cette route va nous éviter les multiples accidents qui étaient occasionnes par la circulation en amalgame des vélos et des piétons. Aussi les amateurs de bière vont-ils être gâtés parce que les camions de BRALIRWA n’auront plus d’obstacle.

 

dsc02902

Deux camions se dépasseront sans problème

 

 

 

dsc02915

Anuarite Icyitegetse 24 ans, serveuse à la mission de contrôle à Ruhengeri.Je suis secrétaire de formation. Pour avoir cet emploi j’ai déposé comme tant d’autres et j’ai passé le test oral. J’ai expliqué que j’étais prête à n’importe quel travail, on m’a accordé celui de cuisisinier. Je me débouille en français et en anglais et mon travail me satisfait. 

 

 

 dsc02816

 Sans amenagement la route a pu survivre     pendant 30 ans !

Un eboulement peut couter jesqu’a 300 millions frws.

dsc028203

Jean Pierre SOUILLART,Chef de la mission de contrôle.Le Rwanda possède une pierre spéciale pour la construction des routes.Elle est la meilleure de toute l’Afrique.Nous voulons profiter de la réhabilitation de cette route de 64 km 500 pour réaménager les villages avoisinants ,ainsi que d’autres bretelles.

Sur un total de 600 employés,25 personnes seulement sont expatriées.Nous comptons également 200 empolyés dans des entreprises locales sous-traitantes dans le domaine de l’assainissement .Nous espérons finir le revetement au mois de juin/juillet 2009.Avec l’entretien,cette route durera  5 ans de plus.

 dsc02836Je m’appelle Elysée Tuyikunde, maintenant les vélos sont séparés des véhicules, et nous les piétons sommes libres de circulation. Je pense que c’est le bas peuple qui en a profité. Et puis, il y a cette solution pour l’environnement : En protégeant la route, ils ont protégé nos champs contre l’érosion ! 

 dsc02909dsc02897

 

La fin des travaux est prévue au mois de juillet 2009

 

 

 

 

 

 

 

dsc028991

 

Cette ancienne route avait été déviée pour passer chez un colonel sans raison technique aucune, selon Gasore Dushimirimana de Kingoma, Bisizi dans la cellule de Nyakiriba .Aujourd’hui on a du réaménage un tronçon de 6 km qui a plus de visibilité sans éboulement terrestre.

 

 dsc02801

 

Mme Esther TIDJANI, qui conduisait  la redonnée .Elle est au micro de Stéphanie Kale de Contact F.M.

 

 

 

 

 

  

Posted in justice | 1 Comment »

No comment photo

Posted by kayihura sur 5,février, 2009

Par Eric Kayihura

Par Eric Kayihura

 

par Eric Kayihura
par Eric Kayihura

Posted in justice | 1 Comment »

Un PDG sollicite sa suspension

Posted by kayihura sur 3,février, 2009

Le Président Directeur Général du Club-SPIC a.s.b.l (Sauvegarde du Patrimoine Intellectuel et Culturel) a réclamé  d’être suspendu de ses fonctions au moins pendant 3 ans.

 C’était dans une assemblée générale dirigée par lui-même, tenue à Kigali toute la journée de dimanche dernier.

Accusé par les membres de son association, d’avoir été impliqué dans la création d’une organisation concurrente, Monsieur Nsanzimana Evalde a lui-même sollicité d’être suspendu:

« Entre une année et trois ans de suspension, choisissez vous-mêmes ce qui convient pour notre association« , a-t-il insisté avant de réclamer que la concurrence entre son ancien club et sa nouvelle organisation soit loyale et professionnelle.

Mr Evade Nsanzimana s’en est pris récemment à son directeur Mr J.Baptiste  Nzeyimana  qui l’accusait de la mauvaise gestion de la chose publique.

Son remplaçant a été Mr Vénuste Ntigura  élu au scrutin secret peu avant la suspension de son prédécesseur. Mr Evalde Nsanzimana passera alors 3 ans en dehors du club qu’il a fondé lui-même et il risque une suspension définitive s’il n’écrit pas au nouveau président une lettre de demande de pardon tel que stipulé par le règlement d’ordre intérieur qu’il a élaboré lui-même.

Il perd en même temps sa fonction de représentant legal, titre qu’il risque de ne plus recouvrer même après son retour.

Le Club SPIC a été agréé en 2005 et s’occupe essentiellement de l’enseignement du soir destiné aux candidats qui n’ont pas terminé leurs études secondaires pour des raisons diverses y compris l’équilibre régional et le génocide qui ont caractérisé les régimes anciens.

Posted in Droits humains | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »