RwandaSoir

Une voie/voix pour les sans-voix/voie

  • DONNEZ VOTRE AVIS!

    PAUL KAGAME SERA-T-IL RECONDUIT?
  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire a ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

    Rejoignez 29 autres abonnés

  • KokelikooooOOOO000O!

    Singombwa ko unkunda.Nyubahira ko tudasa!

Samuel Eto’o fils au pays des mille collines pour une bonne cause

Posted by kayihura sur 18,juin, 2009

Eto'o

L’attaquant barcelonais Samuel Eto’o Fils est attendu dans la capitale rwandaise pour un match de gala .Ce match a été organisé dans le cadre de la campagne « un dollar ».

La campagne vise à collecter des fonds pour la construction des maisons d’habitation pour les victimes du génocide  démunis.

Le match est prévu  lundi prochain.

Selon le ministère des sports,d’autres joueurs accompagnent l’attaquant camerounais  dont l’ivoirien Didier Drogba.

Publicités

6 Réponses to “Samuel Eto’o fils au pays des mille collines pour une bonne cause”

  1. drover said

    oui eto’o est fort mais arrêté de dramatisé les choses ,si les blancs tenaient compte de la couleur eto’o n’alai jamais joué. zidane c’est un africain mais il a étè meilleu joueur si christiano est fort qu’il a prouvé eto’o ne pourra pas ,christiano ne cherche même pas une augmentation les dirrigeants eu même le font,vous défendez un joueu qui n’est mê^me pas ivoirien défendé vos frères ivoiriens comme drogba dont ce issa ayatou à injustement réfusé le ballon d’or africain 2008 valorisé

  2. yannick said

    Pour une bonne relance des choses je ne trouve pas très normal de traiter les autres de raciste. Est raciste celui qui tient compte de la couleur de sa peau. Que faisons nous pour lutter contre le déversement des déchets comme l’a si bien dit RAyM? rein du tout qui doit-on accuser?je pense que c’est nous meme les Africains. Je n’ai rien contre Samuel Eto’o, d’ailleurs il n’a presque plus rien à prouver en tenant bien sur compte de la coupe du monde qui manque à son palmarès et qui manque aux Africains cependant ne melangeons les pédales. LE FOOTBALL RESTE UN JEU UN LOISIR alors ne changeons pas ce profil pour en faire un élément de conflit. LUTTONS CONTRE LE RACISME EN EVITANT D’ETRE NOUS MEME DES RACISTES.
    HUMAIN ET FIERE DE L’ETRE!!!!!!!!!!!!

  3. moussa said

    ils sont jaloux d’eto’o ces petits blancs il ne veront jamain un footballeurs blanc comme eto’o il es le meilleur de la planéte terre allez dit nous les africains ont reconnait qu’il es le meilleur sur terre

  4. Anonyme said

    ils sont jaloux d’eto’o ces petits blancs il ne veront jamain un footballeurs blanc comme eto’o il es le meilleur de la planéte terre allez dit nous les africains ont reconnait qu’il es le meilleur sur terre

  5. michel said

    je crois que le talent de samuel eto’o choque ajouté à celà son caractère d’homme ambitieux sûr de ses qualités donc ne digérant pas du n’importe quoi les blancs n’y comprennent rien .ETO’o toi aussi ouais;;;; quitte ce barca tu as tout prouvé maintenant cherche ton argent mon frère ce qui est important ce que tout le monde entier a compris la base du problème: LE RACISME DES BLANCS

  6. Raym said

    C’est bien ce qui fâche les blancs. Une franche générosité. Le refus de voir ceux qui partagent leur pognon. C’est quoi le problème ? Eto’o est un nègre venant d’Afrique. Et on veut le traiter en nègre misérable. Dans les coulisses, dans les stades, dans les medias, dans l’imaginaire européen en faisant contre lui un marketing ridicule fait de surdramatisation d’une image qui n’est pas la sienne, comme l’image du nègre que préconisait un Jules Ferry, paix à son âme, mais malheur au colonialisme qu’il a justifié. Un nègre tout noir quoique beau ne doit pas briller comme une étoile, comme une star, comme un blanc. Il est normal qu’on offre à son petit frère Messi , sans qu’il ne le demande, plus d’argent que lui. Il est anormal qu’on lui en ajoute, même s’il le demande au risque d’être traité de tous les noms d’oiseaux. Gourmand. Orgre. L’attiseur des flammes dans les vestiaires, même quand n’importe qui veut marcher sur ses orteils. On ne manque pas de le comparer aux joueurs de dernière classe ou de second niveau en leur imputant des valeurs astronomiques là où on trouve normal de le vendre pour qu’il touche à peine quelques écus. L’investissement de City en vaut-il la chandelle ? Question bête et ridicule après un si bon article. C’est comme un tas de merde sur un autel. Le problème Eto’o cache un malaise bien plus grand. Les blancs ont décidément un problème : ils ont par surprise sous la main une star qui vient d’Afrique, le continent de la deshumanisation universelle, le dépotoir du monde où l’Occident déverse ses déchets : voitures d’occasion, articles d’occasion achetés aux prix de neuf, compagnies téléphoniques où l’on paye trois fois plus cher le prix de la minute qu’en Occident dans des pays où le pouvoir d’achat fait pitié… Personne n’a pensé à l’Afrique dans la crise qui secoue le monde. Elle offre pourtant un marché financier à conquérir pour les firmes automobiles par exemple. Imaginez la relance du paiement par traites de véhicules neufs par les fonctionnaires dans certains pays d’Afrique ? Une mine d’or qu’aucune firme européenne ne veut creuser. Dans une France où les 2/5 des joueurs de la petite et misérable Ligue 1 viennent d’Afrique, on est peut-être habitué à prendre des nègres plus comme des renforts, un peu comme certains d’entre eux étaient allés aux Amériques pour apporter du renfort aux paresseux indiens, que comme des êtres libres de jouer leur carrière et d’en profiter. Avec des salaires de misère. C’est bien cette causalité qui fait problème. Elle a été transmise de génération en génération en Europe par ses philosophes et aujourd’hui par la communication, le pouvoir idéologique actuellement le plus fort. Le foot actuel propose l’un des visages les plus ingrats de l’esclavage doré des temps modernes. Eto’o en est une victime simplement non consentante.

    Comme lui, il y a en effet bien des nègres qui refusent d’être esclaves des blancs. Et s’ils peuvent leur remonter de temps en temps des bretelles, je ne vois pas où est le problème. Eto’o mérite plus que ce qu’il demande. Tous les entraineurs qui l’ont vu jouer le savent. Et l’un deux finira par tenter l’aventure. Et quel que soit l’endroit où il ira, sauf bien sûr à la Ligue 1, championnat des débutants, il fera parler de lui. C’est pas Pap Diouf qui dira le contraire. Au-delà de toutes les supputations, on a simplement peut-être eu peur d’un meilleur président de club nègre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :