RwandaSoir

Une voie/voix pour les sans-voix/voie

  • DONNEZ VOTRE AVIS!

    PAUL KAGAME SERA-T-IL RECONDUIT?
  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire a ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

    Rejoignez 29 autres abonnés

  • KokelikooooOOOO000O!

    Singombwa ko unkunda.Nyubahira ko tudasa!

Posts Tagged ‘insolite’

La première pluie d’été tombe

Posted by kayihura sur 30,juin, 2009

Le sorgho

Le sorgho(Photo Eric Kayihura)

Ces 29 et 30 juin, la population rwandaise a connu les gouttes de pluie appelées « Inyagiramirara ». Les témoins en provenance de la province du sud affirment que la pluie était diluvienne. Pendant la saison sèche au Rwanda, trois pluies réglementent la chaleur  à savoir « Inyagiramirara » (pluie qui s’abat sur les récoltes) au mois de juin, «  intsindagirabigega » (pluie qui contraint à mettre les récoltes dans le stock) au mois de juillet et enfin «  inkazabigunda »  au mois d’août.

Posted in Droits humains | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Muhanga : Un sorcier-tueur à gage appréhendé

Posted by kayihura sur 11,mai, 2009

Nsoro et ses commissionnaires présumées
Nsoro et ses commissionnaires présumées

a police rwandaise annonce avoir mis la main sur un sorcier qui vivait en cachette depuis deux ans. François Nsoro, 49 ans est soupçonné d’avoir assassiné de ses propres mains 7 personnes en l’espace de 2 ans depuis 2007, chez lui à  Mugina dans le district de Kamonyi (province du Sud).Il est accompagné dans le cachot de la police de Remera (Kigali) de deux de ses commissionnaires présumées Marie Josée Kayitesi ,37 ans et Francine Mukaneza, 42 ans. La troisième  Nzamukosha est détenue à Muhanga (sud), annonce la police.

Parmi les victimes figurent des rescapés du génocide, et des femmes qui avaient été soupçonnées de détourner les maris de leurs voisin etc. Selon la police, les derniers corps avaient été jetés dans la rivière Nyabarongo et Nsoro voyageait en cachette au sud et au nord du pays.

Posted in justice | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les employés de l’ORINFOR ont peur d’un autre tsunami

Posted by kayihura sur 21,avril, 2009

orinfor

Après l’arrestation du boss de l’Office Rwandais d’information(ORINFOR) Oscar Kimanuka, la conversation des journalistes et des autres fonctionnaires de cette industrie des mots tournent autour des causes et des conséquences de cette arrestation. Les uns craignent des licenciements massifs comme ceux de 2006 qu’ils avaient baptisés « tsunami ». Des rumeurs circulent et il n’y a personne pour les éclairer :

« Un comité de crise a été mis sur place, le conseil d’administration a été suspendu, de même que certains chefs d’unité dont celui en charge du personnel et des recrutements ainsi que celui en charge de la presse écrite et de la nouvelle imprimerie » affirment certains agents de Radio Rwanda qui ont requis l’anonymat.

Les bureaux administratifs et financiers de l’ORINFOR  sont fermés depuis samedi et la police  en tenue civile circulent calmement.

 

Posted in Publie par Eric Kayihura | Tagué: , , , , , , , | 1 Comment »

Le directeur de l’ORINFOR entre quatre murs.

Posted by kayihura sur 20,avril, 2009

 

Oscar Kimanuka

Oscar Kimanuka

 

Le nouveau directeur de l’Office Rwandais d’Information(ORINFOR)  a été placé en garde à vue depuis samedi dernier.

 

« La police l’a fait dans le cadre des investigations sur les allégations de corruption dont le directeur Oscar Kimanuka est accusé ».annonce le porte-parole de la police rwandaise John Uwamungu, sans plus de détails.

La ministre de l’information Louise Mushikiwabo a vite libéré un communiqué entendu sur les ondes de Radio-Rwanda (une des composantes de l’ORINFOR) précisant que Kimanuka est soupçonné de mauvaise gestion.

Selon les sources proches de la famille d’Oscar Kimanuka, la police ferait des enquêtes sur d’éventuelles irrégularités dans les contrats  pour l’installation d’une nouvelle imprimerie.

Oscar Kimanuka a été nommé directeur de l’ORINFOR en 2007 après avoir suivi une formation en matière de sécurité intérieure au Kenya.

Auparavant, il était chargé de la rédaction des discours du Président  de la République. Il détient une licence en éducation obtenu à Makerere (Uganda) et un master en économie acquis de Manchester University, après avoir écrit un livre sur les défis de développement des pays  sub-sahariens.

Il a été nommé en remplacement de Joseph Bideri qui est actuellement patron de New Times, un quotidien rival de l’ORINFOR.

C’est New Times qui a publié en premier le scoop.

Posted in justice | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Muhanga : Un jeune placé sous examen pour avoir percé les secrets de MTN.

Posted by kayihura sur 30,décembre, 2008

Un jeune homme prénommé Maurice, originaire de Muhanga dans la localité de  Ruli (Gitarama), a été mis en garde à vue puis relâché  le lendemain de Noël.

Les sources concordantes affirment que ce jeune amateur d’informatique avait pu obtenir le code de MTN-Rwandacell et télécharger une certaine somme d’argent en manipulant  les chiffres de son portable.

Ces mêmes sources ajoutent que le jeune homme  avait ensuite transféré gratuitement à ses amis la  somme d’argent, via son portable, par le système de « me to U »(qui consiste à transférer de l’argent d’un appareil à un autre).

Saisie de l’information, la police  aurait placé ce jeune homme sous examen au bureau de la station de police de Muhanga pendant au moins une journée et une nuit, en attendant des éclaircissements de la part des informaticiens de MTN-Rwandacell.

MTN-Rwandacell est  une société  qui a longtemps opéré en cavalier solitaire au Rwanda avant la venue de « Rwandatell Mobile Phone ».

Pour le moment, le jeune homme a été relâché  après un intense interrogatoire, mais son téléphone portable serait toujours confisqué par la police.

Posted in Droits humains | Tagué: , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Sauvée par le sel versé dans son poison

Posted by kayihura sur 11,juillet, 2008

Publié

par Eric Kayihura

 Dans  Insolite 

 

Une jeune fille soupçonne sa voisine d’être rivale de sa mère, la semaine passée à Cyeza dans le district de Muhanga en province du sud. Elle décide de se faire justice. Elle guette l’amante présumée de son père et la tabasse à mort. Les autorités locales et les voisins accourent. Ils décident de réconcilier les deux antagonistes en proposant à la jeune fille de verser à la victime une amande de 10.000 francs rwandais. La jeune fille accepte et verse la moitié. Elle attend que son père arrive pour verser la seconde moitié. Le père arrive. Celui-ci apprend avec surprise le déroulement du conflit. Il s’en prend à sa fille et commence à la frapper en lui disant qu’elle ne devait pas être jalouse. La jeune fille s’enfuit. Elle s’enferme dans une chambre et prépare un pesticide pour se suicider. Pour alléger l’amertume du « tioda »(pesticide très connu au Rwanda et utilisé surtout dans les champs de tomates), elle ajoute du sel dans sa nouvelle recette. Elle avale le tout. Les voisins, entendent des remue- ménages et accourent .Ils tentent de sauver la jeune fille agonisante en la transportant à l’hôpital. Les gardes-malades affirment que sa santé s’améliore pour le moment. Ils sont convaincus que c’est à cause du sel. Le suicide n’est pas fréquent au Rwanda, mais plusieurs violences domestiques liées à la jalousie sont monnaie-courante

Posted in insolite | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »