RwandaSoir

Une voie/voix pour les sans-voix/voie

  • DONNEZ VOTRE AVIS!

    PAUL KAGAME SERA-T-IL RECONDUIT?
  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire a ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

    Rejoignez 29 autres abonnés

  • KokelikooooOOOO000O!

    Singombwa ko unkunda.Nyubahira ko tudasa!

Archive for juillet 2009

Remaniement ministériel:Romain Murenzi est retraité

Posted by kayihura sur 26,juillet, 2009

Le président de la république Paul Kagame vient d’effectuer un remaniement  ministériel.

Musoni Protais est désormais chargé des affaires du cabinet ministériel, il permute avec Christophe Bazivamo .Dr.Charles Muligande  s’occupera de l’enseignement.

Le communiqué émanant de la primature précise que Prof. Romain Murenzi a sollicité lui-meme de se reposer.

Charles Muligande avait dirigé l’enseignement et Bazivamo l’administration locale.

Posted in Droits humains | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le nom de Mutsindashyaka cité dans une affaire de détournement

Posted by kayihura sur 25,juillet, 2009

Lors de la descente du chef de l'Etat

Lors de la descente du chef de l'Etat

Le nom de Théoneste Mutsindashyaka a été cité dans l’affaire de détournement de l’argent destiné à la construction du bureau de la province de l’Est à Rwamagana.Cette affaire avait fait écrouer son ancien secrétaire exécutif Charles Gasana ainsi que l’homme d’affaire et ancien député, Mugarura.

Selon les témoignages,  Mutsindashyaka aurait été complice dans le double payement pour lequel les deux premiers coaccusés sont emprisonnés. Lorsque Mugarura a tenté de soudoyer le juge, celui-ci a appelé la police qui a vite interpellé l’intermédiaire avec une bagatelle de sept millions de francs rwandais, selon les radios !

Dans le même cadre, le maire du district de Bugesera et ancien journaliste de Radio Muhabura et Radio Rwanda, Gaspard Musonera ainsi que son vice maire chargé des affaires sociales viennent de démissionner.

Ils sont cités dans la lenteur de la construction des écoles pendant que certains élèves étudient encore sous les arbres.

Après la protestation des résultats  accordés par l’ONG internationale de lutte contre la corruption « Transparency International », le gouvernement rwandais veut à tout pris décrocher un bulletin sans rouge dans la proclamation de 2009.

Pour y arriver, toutes les instances ont adopté un mot d’ordre de tolérance zéro à toute tentative de corruption.

Mais hélas l’office de l’ombudsman vient de révéler que les  instances les plus corrompues du système sont la police, le parquet, la justice et les services douaniers.

Le rapport de l’ombudsman présenté récemment au parlement ne fait pas unanimité. Les instances citées  dénoncent un manque de scientificité et l’ombudsman Tito Rutaremara de rétorquer :

« C’est un rapport fait d’une façon scientifique. S’ils ont un rapport mieux (sic) qu’ils le montrent ! » a martelé deux fois l’ombudsman rwandais, pris par plus d’un, pour un des sages du pays.

Certaines personnes affirment que la lutte contre la corruption au Rwanda est peine perdue, tant qu’on n’allège pas la bureaucratie, les exigences pour obtenir certains services, la lenteur du système judiciaire, le pouvoir de la police et des jeunes de la défense locale ainsi que  trop de peines prévues pour les fautifs.

« En effet, affirment-ils, comment  peut-on  résister à la corruption alors qu’un différend avec le voisin  attendra la descente du président de la république pour être résolu ? De plus, pour changer la peinture de sa maison on exige des tas de papiers  signés par quatre instances hiérarchiques. Comme cela ne suffit pas, un procès peut  attendre plus d’un an alors que le présumé est  en prison,sans oublier qu’un chauffeur qui touche moins de 100.000FRWS (200 US$) paye une amende de 150.000FRW (250 US$) pour avoir garé sa voiture sur l’accotement des piétons, faute constatée par quelqu’un qui n’a pas de ticket modérateur pour envoyer sa fille au dispensaire  alors que ses supérieurs érigent des gratte-ciels dans la capitale ! »

Posted in Droits humains | Tagué: , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Ouverture et clôture de l’affaire Munyanganizi Bikoro.

Posted by kayihura sur 23,juillet, 2009

Bikoro Munyanganizi

Bikoro Munyanganizi

L’ex-parlementaire rwandais, prof. Munyanganizi Bikoro a comparu ce mardi devant un tribunal  de base. Il a été signifié de ses accusations de fraude, corruption, et trafic d’influence, ce qu’il rejette de fonds en comble.

L’officier du ministère public a recuis cinq ans de prison ferme tandis que son avocat réclame le sursis. Le verdict est attendu le mardi 11 août 2009.

Prof. Munyanganizi Bikoro se trouve dans  le même box que Mr. Luis Duines Herrera, un Espagnol  en prison à Kigali depuis la fin du mois de mars. L’expatrié travaillait pour la société Espina Obras Hidraulicas qui traite l’eau de la rivière Nyabarongo pour alimenter la ville de Kigali.

L’Espagnol est accusé  d’avoir  fait entrer au Rwanda « d’une façon frauduleuse » des carreaux pavés destinés à la construction d’un immeuble appartenant à  Munyanganizi Bikoro, alors secrétaire d’état chargé de l’eau.

Herrera avait plaidé coupable et demandé pardon à la justice rwandaise et au gouvernement rwandais. Son autre coaccusé, le Rwandais Jean Bosco Bavakure et ex-employé du Programme National d’Alimentation et d’Assainissement en milieu rural, plaidait non coupable.

L’arrestation de Prof. Munyanganizi Bikoro se trouve dans une vague d’autres arrestations observées ces derniers temps, dans le cadre de l’effort du pays d’être un jour un enfant chéri du Watch-dog international de lutte contre la corruption, Transparency International.

Posted in Droits humains | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Première commémoration depuis 50 ans de l’assassinat du roi Mutara III Charles Léon Pierre Rudahigwa !

Posted by kayihura sur 22,juillet, 2009

Photo Eric Kayihura

Photo Eric Kayihura

Le ministre des sports et de la culture Joseph Habineza annonce que pour la première fois depuis 50 ans, le Rwanda va commémorer la mort de l’ancien monarque rwandais Charles Léon Pierre Rudahigwa. L’événement est prévu sur sa sépulture à Nyanza (Centre du Rwanda) le 25 juillet 2009 date à laquelle il a été assassiné à la morphine (Selon les historiens rwandais) à Bujumbura(Burundi) par un médecin blanc. Selon le ministre Joseph Habineza, le gouvernement rwandais reconnaît en lui une certaine spécialité : Rudahigwa (Toujours le meilleurs en français) est le seul roi rwandais à monter au trône avant la mort de son père, il est le seul à être baptisé, il a aboli le servage, il a lutté pour l’indépendance, il a initié un fonds destiné à financé les études pour enfants démunis et il figure parmi les héros du pays. « Pour toutes ces raisons, annonce le ministre de la culture, nous devons nous unir à sa famille pour commémorer solennellement sa mort ». Les dépouilles du roi Mutara III Charles Léon Pierre Rudahigwa (Avant-dernier monarque rwandais) et la reine Rosalie Gicanda, son épouse reposent sur la colline de Mwima et Mushirarungu à Nyanza et leur ancien palais est en train d’être transformé en musée.

Posted in Droits humains | 1 Comment »

L’hélicoptère ne décolle plus !

Posted by kayihura sur 22,juillet, 2009

Theoneste Mutsindashyaka

Theoneste Mutsindashyaka

Les tergiversations continuent dans la capitale rwandaise sur le limogeage inattendu du secrétaire d’état à l’enseignement primaire et secondaire, Théoneste Mutsindashyaka « surnommé hélicoptère ». Certaines voix profitent pour dénoncer son système de gouvernance par essai-erreur : « Tantôt les élèves ne feront pas d’examen de fin d’études primaires puisqu’ils poursuivront le cycle de 9 ans tantôt ils vont le faire et rester dans le même cycle…Tantôt tous les élèves finalistes subiront des épreuves en anglais, tantot encore ils choisiront entre le français et l’anglais… ». Etant un des rares à laisser des initiatives sous son propre nom, il reconnaissait son caractère d’agir promptement d’où le surnom de « Kajugujugu (hélicoptère) »révélé par lui-même lorsqu’il ordonnait l’éradication des cabanes sur le mont Kigali et la démolition de l’immeuble d’un commerçant connu à Kigali sous le nom de Milimo. Dans la province de l’Est, il avait initié le système de stockage des céréales obligatoire à tous les échelons de l’administration et la limitation des permis de commerce des denrées alimentaires

chaque administration doit avoir des stocks semblables

chaque administration doit avoir des stocks semblables

. Le communiqué limogeant ce ministre bulldozer dont la popularité s’amenuisait de plus en plus parmi les enseignants, a surpris plus d’un, quand il était lu sur les ondes de la radio nationale ce mardi 21 juillet 2009. Les motifs de ce limogeage n’ont pas été précisés. Son secrétaire permanant Justin Nsengiyumva et son ancien secrétaire exécutif dans la province de l’Est, Charles Gasana, ont été quant à eux limogés, puis écroués, pour soupçon de corruption dans deux projets différents. akazi 030

Posted in Droits humains | Tagué: , , , , , , | 1 Comment »

Le fief des gorilles de montagne épargné par les feux de brousse.

Posted by kayihura sur 22,juillet, 2009

Les feux qui ravageaient depuis le 18 juillet, le parc des volcans au nord du Rwanda a été maitrisé, selon la patronne de l’Office Rwandais des Parcs Nationaux, Mme Chantal Rosette Rugamba. « Il aura fallu l’intervention de plus de 4.000 personnes épaulées par les militaires aéroportés et des policiers anti-incendie pour éteindre ces feux causés pLe fief des gorilles de montagne épargné par les feux de brousse. Les feux qui ravageaient depuis le 18 juillet, le parc des volcans au nord du Rwanda a été maitrisé, selon la patronne de l’Office Rwandais des Parcs Nationaux, Mme Chantal Rosette Rugamba. « Il aura fallu l’intervention de plus de 4.000 personnes épaulées par les militaires aéroportés et des policiers anti-incendie pour éteindre ces feux causés par les habitants à la recherche du miel », a déclaré Mme Rugamba connue pour sa collaboration intense avec la presse. « Plus de 150 ha ont été brûlés mais l’incendie est passée à quelque 20 km du fief des gorilles de montagne »a-t-elle ajouté.

Entretemps, le parlement déclare ne pas avoir été satisfait de la politique de gestion des parcs nationaux rwandais. Les parlementaires s’en prennent notamment aux dommages et intérêts accordés à la population dont les champs sont de temps en temps saccagés par les animaux qui sortent des parcs nationaux.

Posted in Droits humains | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Affaire Assumani:Protection d’un plaignant dans un procès public

Posted by kayihura sur 9,juillet, 2009

 

Assumani Niyonambaza(photo The New Times)

Assumani Niyonambaza(photo The New Times)

 

Le patron du journal Rugari,Mr. Assumani Niyonambaza a comparu hier devant le tribunal de Nyamirambo avec ses deux co-accusés, dont Frank Kalisa alias « K » de Contact FM,en l’absence de la  plaignante .Celle-ci était représentée par l’officier du ministère public.

Ce dernier a requis 10 ans d’emprisonnement contre le journaliste Assumani Niyonambaza, accusé d’avoir été pris en flagrant délit de corruption.

 

Les deux derniers sont accusés d’avoir joué l’intermédiaire dans  la tentative d’Assumani, de soutirer à « X » une somme d’argent après chantage.

« X », femme d’un homme d’affaire très connu à  Kigali, est tenue secrète pour des raisons familiales et sécuritaires.

C’est la première fois sur le territoire rwandais, depuis 1994, qu’un plaignant soit tenu secret dans un procès qui n’est pas à huis-clos !

Posted in Droits humains | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Conflits entre Contact FM et Radio Rwanda

Posted by kayihura sur 3,juillet, 2009

Assumani Niyonambaza(Photo The New Times)

Assumani Niyonambaza(Photo The New Times)

Citant le porte-parole de la police rwandaise, Radio Rwanda à annoncé hier l’arrestation la veille du journaliste de Contact FM et du patron du journal Rugali pour tentative de corruption et  complicité dans la  corruption.

Depuis, un différend oppose Contact FM et Radio Rwanda. Un communiqué pamphlétaire  passe avant les journaux parlés de CFM fustigeant le comportement des entreprises de presse qui ont accusé  le journaliste Frank Kalisa connu sous le pseudonyme « K » avant que la justice ne soit rendue pour établir son rôle véritable  dans cette affaire.

Selon la radio et la police, K aurait joué l’intermédiaire entre Assumani Niyonambaza, directeur de publication de Rugali et une dame dont l’identité n’a pas été révélé.

La dame aurait été menacée par Assumani Niyonambaza de lui donner une somme de 500.000Frws faute de quoi ce dernier allait publier un article sur sa personne. L’objet de l’article n’a pas non plus été révélé.

Assumani est accusé par plusieurs personnes de vouloir les soutirer de l’argent en leur faisant du chantage à travers son journal Rugali. Parmi les plaignants figurent certaines personnes intègres (inyangamugayo) des tribunaux-Gacaca.

Depuis peu,le Rwanda fait tout pour devenir enfant chéri de Transparency International en adoptant le principe de tolérance zéro à tout soupҫon de corruption.

on de corruption.

Posted in Droits humains | Leave a Comment »